Tout savoir sur le Prêt à Taux Zéro en 2020

le prêt à taux zéro en 2020

Vous avez en vue une maison individuelle autour de Rennes et vous vous demandez si vous pourriez l’acheter tout en bénéficiant d’un dispositif de défiscalisation tel que le Prêt à Taux Zéro (PTZ). Si le PTZ est bien maintenu pour 2020, le prêt dédié à l’accession à la propriété a vu certaines de ses règles changer bien que son principe reste intact : aider les personnes qui achètent pour la première fois un logement pour en faire leur résidence principale à profiter d’un petit coup de pouce financier.

Le Prêt à Taux Zéro 2020 dans les grandes lignes 

Les ménages qui souscrivent un PTZ ont la chance de ne pas avoir à payer d’intérêts, ces derniers étant pris en charge par l’État par le biais d’une convention qui le relie à la banque prêteuse. Ainsi, le PTZ permet de financer une partie du montant de l’acquisition immobilière sans le moindre frais. C’est l’idéal pour acheter un bien plus grand et devenir propriétaire de son logement. Mais des conditions doivent être respectées…

Les conditions à respecter pour bénéficier du PTZ en 2020

Deux conditions majeures doivent être remplies pour pouvoir profiter du PTZ en 2020 : premièrement, le demandeur ne doit pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années, deuxièmement, il ne doit pas dépasser le plafond de ressources établi par l’État selon le nombre d’habitants dans le logement et la zone où ce dernier se situe.

Ainsi, à titre d’exemple, pour un couple avec deux enfants à charge, le plafond en Zones A et A Bis est fixé à 74 000 €. En Zone B1, il descend à 60 000 €, en Zone B2 à 54 000 € et en Zone C à 48 000 €.

En ce qui concerne le zonage, chaque type de zone correspond à une typologique spécifique. La Zone A comprend Paris et sa proche banlieue, la Zone A fait référence au reste de la région parisienne, la Zone B1 regroupe les grandes agglomérations de plus de 250 000 habitants, la Zone B2 les communes comprises entre 50 000 et 250 000 habitants, enfin, la Zone C englobe le reste de l’Hexagone.

PTZ 2020 : les logements et montants concernés 

En 2020, le PTZ permet aussi bien de financer l’achat d’un bien immobilier neuf que celui d’un logement ancien avec travaux. On peut également s’en servir pour faire construire sa résidence principale. Dans le neuf, les ménages peuvent bénéficier du PTZ dans les Zones A Bis, A et B1 pour un montant maximum de 40 %, contre 20 % dans les Zones B2 et C. Dans l’ancien, pour pouvoir profiter du PTZ, des travaux correspondant à au moins 25 % du coût total de la transaction doivent être engagés. 

En ce qui concerne le montant maximal du prêt, ce dernier est limité à 40 % du coût total de l’opération, et ce peu importe qu’il s’agisse d’un logement neuf, ancien ou construit.

Pour en savoir plus:
Les grandes tendances déco en 2020

Garanties

  • Assurance décennale
  • Budget respecté
  • Délai de construction contractuel
  • Plans et descriptifs
  • Suivi de chantier expert
  • Assurance dommages - ouvrage
  • Matériaux traditionnels