Le nouvel eldorado des Français : un balcon, une terrasse ou un jardin

les français veulent un balcon, une terrasse ou un jardin

La mésaventure du confinement aura laissé des traces. De nombreux Français sont à la recherche un bien immobilier neuf à Bruz avec comme critère principal la présence impérative d’un balcon, d’une terrasse, voire d’un jardin. Ce qui auparavant était un critère secondaire lors de la recherche de logement est devenu aujourd’hui, à cause de la covid-19, un critère principal, voire déterminant.

Balcon, terrasse et jardin, les critères devenus incontournables

Dans le centre des grandes agglomérations où le prix au mètre carré est déjà très élevé, un jardin, une terrasse ou un balcon représentent une plus-value qui compte dans la valeur du bien. 

De plus, la nouvelle envie d’espace extérieur n’est pas toujours compatible avec tous les budgets et cela pousse de nombreux acquéreurs à s'éloigner des grandes villes, d’autant que nombre d’entre eux sont passés pour tout ou partie au télétravail.

Des critères qui poussent à quitter les centres-urbains

Les acquéreurs qui ne peuvent pas se permettre d’acheter en centre-ville s’éloignent à la recherche de plus grands espaces, de calme et d’air pur. Après la période de confinement, les appartements sans ouverture vers l’extérieur sont moins demandés et la volonté d’avoir une meilleure qualité de vie est devenue très importante. 

De nombreux propriétaires d’appartements sans balcon ni terrasse ont d’ailleurs mis en vente leur appartement pour chercher un logement avec jardin, terrasse ou balcon dans le même secteur, voire beaucoup plus loin. En effet, certains envisagent même de s'éloigner des centres-villes grâce au développement du télétravail.

Pour de nombreux acquéreurs, l'espace extérieur est devenu un critère déterminant depuis la fin du confinement au même titre que la luminosité, l'emplacement et le prix.

La recherche d’une résidence secondaire pour ceux qui restent en ville

Parmi ceux qui sont obligés de rester en ville pour des raisons professionnelles, beaucoup font le choix de louer un appartement en centre-ville et de rechercher une résidence secondaire située à moins de deux heures de trajet.

D’ailleurs, la demande de maisons de campagne proche des grandes agglomérations a augmenté de façon significative pendant et après le confinement. Cette envie de retour à la nature liée au contexte actuel ne semble pas pour autant n’être qu’un phénomène passager.

La recherche d’une meilleure qualité de vie, même à la condition de s’éloigner des centres-villes, semble bien s’ancrer de façon durable dans l’esprit des acquéreurs et l’on pourrait à terme voir les prix se stabiliser dans les grandes villes et monter en périphérie… Un phénomène nouveau que les professionnels de l’immobilier devront prendre en compte.

Pour en savoir plus:
Qu'est-ce qu'une maison passive ?

Garanties

  • Assurance décennale
  • Budget respecté
  • Délai de construction contractuel
  • Plans et descriptifs
  • Suivi de chantier expert
  • Assurance dommages - ouvrage
  • Matériaux traditionnels