Immobilier : le confinement a entraîné la digitalisation des liens personnels et professionnels

l'immobilier se digitalise avec le confinement

La crise du Covid-19 nous a contraint au confinement, mais pas seulement. Elle nous a également privé de relations sociales. Les acteurs immobiliers ne sont pas des miraculés : afin de maintenir les liens personnels et professionnels, ces derniers, plutôt que de les supprimer, ont préféré les digitaliser.

Autant dire que cette évolution inattendue est importante, d’autant plus que beau-coup d’éléments pouvaient nous faire douter d’une conversion aussi rapide au numérique. Mais qu’est-ce que le passage au numérique risque de changer pour les acheteurs qui souhaitent la construction d’une maison d’architecte à Rennes

Immobilier : où en était le digital avant le confinement ? 

Bien que les sites d’annonces de biens à vendre et à louer se soient multipliés, et que les socié-tés impliquées dans les transactions et les activités de gestion locative et de gestion de copro-priété aient à présent recours au numérique pour moderniser leurs solutions, on ne peut pas dire avec conviction que le secteur immobilier ait réellement emprunté le virage du numérique.

Il faut admettre que la vitesse de conversion des professionnels de l’immobilier, qu’ils soient agents, promoteurs, constructeurs de maisons individuelles ou administrateurs de biens, est très loin d’avoir battu des records.

Cela est probablement dû à certaines convictions, certi-tudes, ou en tout cas un scepticisme assumé, qui se résument à cette réflexion : « Les corps de métier du secteur immobilier sont des métiers de l’humain, aussi le recours au digital a-t-il ses limites ».

Le numérique : un outil de densification de la relation avec le client 

Tandis qu’auparavant, la profession estimait que des échanges dématérialisés ne pourraient ja-mais remplacer la relation physique qui est de rigueur depuis toujours, l’urgence liée à la pandé-mie de coronavirus a conduit les acteurs professionnels de l’immobilier à balayer les objections susmentionnées une bonne fois pour toute. De plus, le numérique est tout à fait à même de créer une relation de proximité avec les clients.

En effet, grâce aux messages électroniques, les agences immobilières, par exemple, ne se sont jamais autant occupées de leurs clients anciens, actuels et futurs.

En outre, à présent, on assiste même à une mutation accélérée des textes réglementaires. Der-nier exemple en date : les notaires qui peuvent désormais aller au bout d’une vente, à distance, et ce jusqu’à l’authentification des actes, tout en garantissant le plus haut niveau de sécurité ju-ridique.

Pour terminer, force est de constater que le digital est l’outil de la situation : en ces temps difficiles, il permet véritablement de servir efficacement le client tout en le considérant, dans tous les sens du terme.

 

Garanties

  • Assurance décennale
  • Budget respecté
  • Délai de construction contractuel
  • Plans et descriptifs
  • Suivi de chantier expert
  • Assurance dommages - ouvrage
  • Matériaux traditionnels